Lecture wbzh – Et un, et deux, et Groix…zéro !

Et un, et deux, et Groix...zéro ! Michel Dréan

« Il ne faut pas juger un livre à sa couverture ». C’est avec ce proverbe en tête que je m’attaque ce mois-ci à Et un, et deux, et Groix…zéro ! de Michel Dréan. Ce n’est effectivement pas un livre que j’achèterais spontanément en le voyant en librairie. Sa couverture ne m’attire par visuellement, son titre non plus  et concernant les enquêtes policières, je suis plutôt dure de la dent et assez exigeante la faute à Connelly que j’adore pour ses histoires tellement bien ficelée (et pour Harry Bosch, évidemment).

Rien donc ne me prédestinait à choisir ce livre pour le club de lecture mais en commençant cette rubrique sur Wonderful Breizh, le but était aussi de me sortir de ma zone de confort et de découvrir des ouvrages que je n’aurais pas ouverts avant.

J’ai donc suivi les conseils de ma belle-famille qui a aimé le livre et je vous propose donc aujourd’hui de m’accompagner dans la lecture de Et un, et deux, et Groix…zéro !

L’histoire se déroule durant le Festival Interceltique de Lorient (le FIL pour les intimes) et nous emmène à Groix. L’enquête de Léo Tanguy, le personnage principal se déroule sur fond de passions footballistiques et de cercles celtiques, deux des passions de mon papa, ce qui n’est pas pour me déplaire.

L’auteur Michel Dréan, qui réside dans la région lorientaise, a obtenu la mention spéciale du jury de la Plume de cristal dans le cadre du Festival international du film policier de Liège pour son ouvrage La Lune dans le kenavo, ce qui semble de bonne augure…

Alors, ça vous tente de découvrir avec moi un nouvel auteur ?

 

5 commentaires

  1. Je crois bien que j’aurais commis le même délit de faciès… 😉 Pas bien… je n’en disconviens pas. Mais je me suis autorisée, un jour, à ne plus être obligée de « supporter » quoi que ce soit de relatif « aux manies footballistiques »… Alors je vais attendre les avis des lecteurs qui auront testé… 🙂

  2. J’avoue que j’aurais fais pareil que toi, la couv’ fait livre pour 10-12 ans, j’aurais fuis je pense 😉 J’ai hâte de lire ton avis

  3. J’ai lu La lune dans le Kenavo et rencontré en son temps, à l’occasion d’un salon du livre, le très sympa M. Dréan.

    J’ai déjà lu du Leo Tanguy… je crois qu’il ne soutiendra pas la comparaison avec Harry Bosh… Quant à moi, le FIL et le foot c’est définitivement pas mon truc 😉 Je vais essayer de retrouver mon Barjavel que vos commentaires m’ont donné envie d’exhumer.

Les commentaires sont fermés.