wbzh lecture – Un Océan d’amour : avis

Un océan d'amour

J’attendais ce jour avec impatience car c’est le moment de partager nos avis sur la dernière lecture du cercle wbzh : Un Océan d’amour.

Cette bande-dessinée ou roman graphique narre l’histoire d’un pêcheur breton et de sa Bretonne en costume traditionnel. Il est aussi petit et sec qu’elle est ronde et imposante. Ils sont mal assortis et pourtant, dès les premières pages, à la manière qu’il a de déguster la crêpe qu’elle vient de lui préparer avec amour et à son regard à elle sur lui, on comprend que c’est un vieux couple uni et solide.

Un océan d'amour

Un  jour comme les autres, il part en mer mais là, tout se passe mal. Il percute un gigantesque bateau de pêche. S’ensuivent de nombreuses aventures pour lui. Sa femme n’aura alors de cesse de retrouver sa trace.

Ce qui est absolument fabuleux dans ce livre, c’est qu’il n’y a pas de bulle et pourtant, il est loin d’être muet. On entend tout de même les dialogues, on les imagine, ils sont limpides grâce à l’incroyable travail sur es expressions fait par le dessinateur .Un océan d'amour

Un océan d'amour

A aucun moment, je n’ai eu de doute concernant l’action ou les réactions des protagonistes. Et quand bien même je n’ai pas compris ce que voulaient dire exactement les narrateurs, je trouve intéressant le fait de pouvoir laisser libre cours à mon imagination.

Je ne sais pas combien il y a de vignettes dans cette BD mais elle 224 pages, le travail de scénario et de dessin réalisé est tout bonnement colossal et il est tellement réussi que j’en viens à me demander comment deux personnes saines d’esprit peuvent se lancer dans une aventure aussi exigeante que celle de l’élaboration de ce livre.

Oui, je crois que vous l’avez déjà compris, j’ai adoré ce livre.

En lisant l’avis plus que positif d’Anne-Solange qui m’a donné l’idée de vous proposer ce livre, je me doutais bien que j’allais l’aimer. Mais en toute franchise, je ne pensais pas que je l’aimerais autant !

Je me suis laissée complètement embarquer dans cette folle aventure où les rebondissements rocambolesques sont aussi nombreux que dans « 24 heures chrono ». A chaque rebondissement, je souriais et je pensais « oh non, quand même pas ? » mais je l’accueillais avec délice, heureuse de voir mes personnages vivre des choses si folles.

Oui, je dis mes personnages car j’ai flashé sur les personnages principaux qui sont certes mal assortis physiquement mais qui s’aiment d’un amour fort et touchant. Leur regard l’un sur l’autre m’a fait penser à celui de mes grands-parents. Il est plein de tendresse, de malice mais aussi d’exaspération et de connivence.

La collection de personnages secondaires est elle aussi savoureuse avec une mention très bien pour la voyante qui m’a fait hurler de rire.

Parmi mes moments préférés figurent les flash-back quand les héros se trouvent dans une situation qui leur en rappelle une autre plus ancienne. C’est réalisé avec poésie et tact, c’est subtil, c’est beau.

J’ai aussi été charmée par les petits détails de la vie quotidienne, j’adore quand ces gestes répétés et presque systématiques du quotidien sont mis en avant, comme au tout début du film « La Colline aux Coquelicots » si cela vous dit quelque chose.

Je crois qu’en dire plus ne serait pas utile parce que ce qui est merveilleux avec ce livre, c’est de le lire t de se laisser porter par ce qu’il a a offrir. Je suis d’ailleurs persuadée qu’il a plusieurs niveaux de lectures et que je ne le comprendrai pas de la même façon suivant les moments de ma vie où je le lirai.

Bref, je ne me contente pas de vous le conseiller, je vous le recommande chaudement ! A lire, à offrir, sans hésitation !

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Un Océan d’amour de Lupano et Panaccione, éditions Delcourt/Mirages, disponible ici, iciou chez votre libraire.`PS : cet ouvrage a été élu Prix de la BD FNAC 2015.

27 commentaires

  1. Tu donnes envie de le lire!
    Sinon je ne sais pas si c’est le hasard ou si c’est fait exprès de publier ce billet aujourd’hui mais le 23 avril dans beaucoup de pays c’est la fête des livres!
    Bonne journée !

  2. Je ne savais pas que tu m’avais proposé dans le cercle de lecture je lai lu ce mois-ci car vu dans ma médiathèque et sur IG. J’ai beaucoup aimé également alors que le fait qu’il soit sans « paroles » ne me mettais pas en confiance. Finalement ça ne ma pas dérangé du tout ! Un beau livre.

  3. moi qui n’aime pas trop les BD, tu m’as donne très envie de le lire et de surtout l’offrir à MrS !
    vivement mon prochain passage en librairie

  4. Oh merci je cherchais une idée de cadeau pour la fête des pères et ce sera parfait pour mon amour breton (si j’arrive à ne pas déchirer le paquet avant pour la lire en douce) je vous souhaite une belle journée ensoleillée depuis mon balcon de Damgan où je me suis réfugiée quelques jours pour rédiger ma thèse !

  5. Mes parents (libraires en Bretagne ;-)) me l’ont envoyé pour mon anniversaire et j’ai également adoré cette BD ! Je vis à l’étranger et le petit plus c’est que j’ai pu la prêter à mes copains américains et leur faire découvrir un petit bout de ma culture 🙂

  6. J’ai adoré ce bouquin aussi, ma libraire me l’avait conseillé en fin d’année dernière et ça reste un de mes plus gros coups de coeur de l’année. Elle met vraiment du baume au coeur ! J’avais trouvé cette BD très touchante et pleine d’émotion, et je m’étais immédiatement attachée à ces personnages. Etant bretonne, je me suis beaucoup reconnue dans les décors (le bourg, le port, la maison du couple et la falaise sur laquelle ils habitent…).
    Bises !

  7. je pensais l’acheter lors de mon dernier passage en librairie mais j’ai zappé. Il faut vraiment que j’y pense la prochaine fois, même si l’absence de dialogue me perturbe un peu …

    1. De mon côté, j’ai même oublié qu’il n’y avait pas de dialogue tant les dessins sont expressifs.

  8. Un véritable coup de coeur pour ce livre ! Je l’ai acheté suite à ton précédent post qui m’avait déjà beaucoup donné envie de le lire et je l’ai dévoré en une soirée. Pas besoin de dialogues, tout se lit au travers des dessins et j’adore les différents messages que les auteurs ont voulu faire passer au fur et à mesure de l’histoire (même si je ne les ai sûrement pas tous saisi ^^). Et en tant que bretonne et fière de l’être, j’ai adoré voir toutes ces références bretonnes avec un super moment sur le bateau de croisière ^^. Bref, tu l’auras compris, tout comme toi, je recommande plus que chaudement cette très belle histoire qui plaira a beaucoup de monde j’en suis sûre !

  9. Un petit investissement, mais qui donne bien envie ! Pour ma part je ne suis pas du tout gênée par l’absence de dialogue : cela prouve que les dessins seuls sont assez forts pour laisser paraître le discours, et puis, cela laisse une grande place à l’imagination… j’adore !
    A lire bientôt 😉

    1. Pour des livres de cette qualité, moi je veux bien y mettre l’argent. Je n’imagine même aps combien d’heures de travail il y a derrière cet album et je vais le garder au chaud dans ma bibliothèque pour le partager avec mes enfants et les amis de passage 🙂

Les commentaires sont fermés.