Comment j’essaie de convaincre ma mère de venir vivre en Bretagne

WBZH_pont_du_bonhomme

Depuis que j’ai déménagé en Bretagne et que je me suis rapprochée de ma belle-famille, j’ai un plan derrière la tête : faire venir ma maman près de nous. Si cela peut faire frémir certains, je n’ai aucun souci à dire que j’aime habiter à proximité de ma belle-famille et que j’adorerais que ma maman vive à quelques kilomètres de chez moi ou même de l’autre côté de la rue. Je sais que comme avec ma belle-famille, nous avons assez de respect les uns pour les autres pour ne pas s’imposer mais que nous partageons assez d’intimité pour s’appeler si besoin et surtout, je crois que nous aimons passer du temps ensemble.

Ma maman vit actuellement près de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, une superbe région. Il n’empêche qu’avec mes enfants et mon mari, nous cherchons régulièrement des arguments chocs (autres que l’imbattable : « pour être près de nous ») pour la convaincre de venir vivre en Bretagne.

Au final, cela devient drôle, voilà pourquoi je me suis dit que je pouvais partager notre argumentaire avec vous :

– Quand elle me dit : « C’est trop humide pour mes poumons la Bretagne et il pleut trop », je lui réponds  : « Mais non, ce n’est pas forcément humide » et je lui sors ce comparatif Météo France entre Lorient et Pau :

WZBH_Lorient_Pau1

Voilà, 9 mois sur 12, il pleut plus à Pau qu’à Lorient. Ok, à Pau, il pleut d’une seule traite et beaucoup en une fois mais voilà, il pleut plus.

– Quand elle me dit « ça manque de soleil chez vous », je lui ressort mon comparatif Météo France. Et bam :

WBZH_Lorient_pau2

6 mois sur 12, il y a plus d’heures d’ensoleillement à Lorient qu’à Pau. Qui aurait pensé ça, hein ? Avouez, pas vous (moi non plus d’ailleurs !).

– Quand elle me dit que ça va être compliqué de se refaire un environnement amical, je lui rappelle que le Breton n’est pas hyper accueillant à la base mais qu’il est fidèle et constant. Et puis il suffit de parler un peu météo pour avoir son attention.  Si, je vous assure, allez lire ici. Et ma mère, elle est un peu comme ça aussi alors voilà, je la vois bien vivre en Bretagne.

– Elle qui aime les vieilles pierres, ici elle serait servie ! Avec les enfants, quand nous voyons une jolie maison avec un panneau à vendre, on la prend en photo et on lui envoie. Pas forcément pour qu’elle déménage et achète cette maison tout de suite mais pour que l’idée fasse son chemin. Et nous sommes têtus et tenaces…

– Elle qui adore visiter les petites chapelles, comment dire, elle aura de quoi faire pendant des années. D’ailleurs, la dernière fois je l’ai emmenée à la chapelle de Locadour, juste comme ça, en passant ^__^

– Elle qui aime partir « aux champignons », elle sent bien que le coin est favorable à la cueillette. D’ailleurs, tout le monde me le dit mais personne ne partage ses coins à champignons, normal.

– Elle qui adore les huîtres, je lui fais déguster à chaque fois qu’elle vient les meilleures huîtres du coin (cela a d’ailleurs coûté son tendon du pouce à mon mari il y a un peu plus d’un an…). Y’a pas à dire, des huîtres bien fraîches qui n’ont pas voyagé ont quand même un goût absolument incomparable. Et comme ma maman apprécie les bonnes choses, je compte beaucoup sur cette technique qui consiste à séduire ses papilles…

Voilà en gros le plan d’attaque que nous menons avec les enfants depuis 3 ans pour convaincre ma mère de venir vivre près de nous. Si vous avez d’autres arguments (même de mauvaise foi), je suis preneuse, évidemment !

35 commentaires

  1. La thalasso de Carnac vaut mieux celle de Pau…?
    La plage est (beaucoup !) plus proche à Lorient qu’à Pau…?
    Le trajet en TGV pour Paris est plus court et moins cher…?
    L’air marin est bon pour la santé…?
    Qui sait, ce projet même de blog permettrait de la convaincre ? 😉

  2. Bon, ça m’ennuie mais je ne vais pas abonder dans ton sens.
    Nous avons finalement fait sauter le pas à notre grande Tante. Et bien, même si elle était plus proche de la famille, elle y a perdu la maison dans laquelle elle avait tous ses souvenirs, son jardin, ses voisins, ses habitudes… Et a été très malheureuse. Avec le recul vouloir la faire se rapprocher de nous pour ne pas qu’elle soit seule a été un acte fort égoïste :0(

    1. Pour cela, chaque famille a sa propre histoire j’imagine et ma maman, même si elle aime sa maison, n’a pas vécu toute une vie dedans et ne vit pas dans le Béarn depuis toujours. Et ma maman a bien assez de caractère et de vécu pour savoir ce que peut engendrer un tel déménagement mais effectivement, ça ne peut pas toujours être une réussite.

  3. la beauté des paysages..
    la météo qui peut etre orageuse le matin et grand soleil l’apres midi…
    les longues ballades à pied sur la plage avec ses petits enfants…
    LA MER ! ( et la mère)

  4. Ah j’adore ! Parle lui des sublimes couchers de soleil, des balades à la mer et des crêpes et du cidre 🙂
    Je trouVe ca si touchant cette envie 🙂

  5. ton article me donne en tout cas envie de venir vivre en Bretagne! 😉
    Peut-être que le meilleur argument serait simplement de se rapprocher de vous….

  6. Bretonne de naissance, habitant près de Pau…..je dois dire qu’il pleut beaucoup quand même au pied des Pyrénées!!
    Et ce sont des semaines complètes de pluie….pas comme en Bretagne où le vent chasse vite les nuages!
    …..je vais pas me faire des copines en Béarn qui reste malgré tout une belle région!
    Amicalement

    1. J’allais faire la même réponse 🙂 Ici quand il pleut ça rigole pas ! Et il pleut quand même souvent …
      Par contre, tu n’as pas fait le comparatif des températures, qui te permettra de souligner qu’en Bretagne l’été est moins étouffant 😀 (traduction, ça caille 😉 )

      1. J’adore le Béarn mais l’été, j’ai vraiment du mal avec la chaleur et au mois de juillet 2014? on a été servis niveau températures !!!

  7. Dis lui qu’elle mangera des crêpes et du vrai cidre, du caramel beurre salé et plein d’autres bonnes choses.
    Qu’elle verra plus souvent les Pin’s et qu’il adore leur mamie…
    Que tu ne seras pas loin d’elle en cas de besoin pour ses vieux jours (entre autres !).
    Et que quand on goûte à la Bretagne, on ne veut plus la quitter.
    Bonne chance !!!

  8. Etre proche de vous et vous voir aussi souvent que vous en avez envie, ça n’a pas de prix, et c’est l’argument qui comptera le plus ! Ma grand-mère 90 ans, vient de perdre son mari (mon gp) et on a réussi à la faire accepter de venir près de nous, elle peut voir les enfants grandir, en profiter. Etre proche de ses parents pour moi ça n’a pas de prix c’est juste tellement merveilleux, mes parents habitent tout près de chez nous et les enfants un peu plus grands y vont à pieds, dire bonjour, jouer on y va juste pour prendre le café… Des amis on s’en fait mais en tout cas, j’aime être proche de ma famille et c’est vraiment la raison qui m’empêcherait de déménager de ma bretagne !
    Sans compter la plage à 10 min, les îles à visiter dans le golfe du Morbihan, les glaces à Carnac…
    Mamy Come on !

    1. Précision pour ma grand-mère, elle est très contente et ne retournerait chez elle pour rien au monde….

  9. Il vaudrait mieux savoir ce qui la bloque profondément. Peut être la peur du changement et devoir se farcir un déménagement ? Nous sommes arrivés entre Pau et Orthez en 2006. En 2010, à la mort de mon père, ma mère est arrivée à Pau et c’est depuis un pur bonheur. Avoir sa famille auprès de soi quand on a des enfants est un luxe inégalable.

  10. Bonjour je découvre tout juste votre blog que je trouve très sympa! Je me retrouve tout à fait dans cet article. Je n’ai pas encore d’enfant mais je travaille ma mère au corps pour qu’elle nous rejoigne en Bretagne. Les arguments ne manquent pas mais quand on habite une des villes les plus populaires de France (BORDEAUX), il est vrai que c’est dur de lutter.

  11. Bonsoir! C’est séduisant en tout cas : ) Je cherchais justement à comparer la côte sud avec la bretonne en vue de déménager avec mon tout petit poussin et… je suis tombée sur ton article. Pour les mamans c’est toujours mieux d’avoir les bouts de coeur à un même endroit! Et puis les changement sont toujours bons! Je suis sûre vous finirez par la persuader… En ce qui concerne les jeunes et les jeunes familles quels seraient tes meilleurs arguments? Merci

  12. j’ai fait l’erreur d’y revenir,en Bretagne il y a 3 ans . Plus jamais!
    je viens d’en repartir pour la Méditerranée. ouf !
    quelle arnaque, cette région, surtout quand on ne s’y attend pas ! il y a mieux, en France.

  13. Bonjour, j’ai l’impression que mon article n’est pas passé !
    parisienne, j’ai habité pendant plus de 25 ans en Bretagne.
    Pour diverses diverses raisons, nous sommes partis vivre dans la région de Perpignan et j’ai toujours regreté la Bretagne (5 ans)
    les GENS, la lumière, l’ambiance chaleureuse, les paysages, les fleurs, la verdure , les vaches dans les prés, la douceur du climat tempéré,enfin TOUT et je me retrouve bien dans votre blog ! Nous, c’est la région de Guérande, une merveille
    ici, je n’en peux plus de la tramontane qui souffle , l’hiver y est assez rude, et l’été trop chaud pour moi, je n’en peux plus des palmiers, de la sécheresse!
    La maison est en vente, y a plus qu’à attendre(dur, dur en ce moment !) je vous tiendrai au courant de la suite des évènements ! j’ai aussi aun blog « entre bretagne et roussillon »

Les commentaires sont fermés.